Patricia PIAZZA GEORGET

Après avoir travaillé deux années avec Yves Lemoigne, Raymond Aquaviva, Francis Huster, elle rentre au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique, dans les classes de Jacques Sereys, Pierre Vial, Michel Bouquet, Georges Werler.

 

Elle enchaîne les stages avec Francis Girod, Yutaka Wada, metteur en scène japonais, Jean-Jacques Rondeleux et Matthew Jocelyn.

 

Pendant toutes ces années, elle suit une formation de danse, alternant classique, jazz et contemporain. Elle rejoint la compagnie de Michèle Cacouault, émule de Martha Graham. Pendant plus de dix ans, elle travaille avec Madame Yvonne Meyer. Puis, elle fait la rencontre de Wayne Byars qui l'enrichit d'un nouveau regard. Elle travaille également la technique vocale pendant plusieurs années avec Véronique Lortal, et est atuellement coachée par Natalie Dupuis.

 

Ayant intégré le Jeune Théatre National pendant trois ans elle interprète de nombreux rôles classiques tels que Desdémone dans Othello sous la direction de Jean-Paul Lucet au théatre des Célestins, Hyacinthe dans Les fourberies de Scapin sous la direction de Jacques Echantillon. Elle joue également dans Les filles de la voix, une création de Jean-Jacques Varoujean, mise en scène de Françoise Seigner, à nouveau au théatre des Célestins, puis On achève bien des chevaux dirigé par Micheline Kahn au Cirque d'Hiver.

 

Plus tard, Chateaubriand mis en scène par Jean Dalric, Les arts et métiers en spectacle d'Alain Germain, Raccroche Léna, une comédie de Danièle Strozecki, etc.

 

Pour la télévision, elle tourne notamment avec les réalisateurs Daniel Losset, Olivier Guignard, Don Kent. Elle travaille également avec de jeunes réalisateurs sur divers courts-métrages.

 

Enfin, elle est également la voix française de l'actrice Monica Potter dans la série Parenthood sur TF1, Gillian Anderson dans Crisis, Hettienne Park dans Hannibal sur Canal+, Chelsea Peretti dans Brooklyn 99 pour TF1 et bien d'autres.

 

Elle adapte, met en scène et interprète  Le Journal d'une femme de chambre. Pour ce spectacle, elle obtient le prix de Meilleure Comédienne Premier Rôle décerné par Les P'tits Molières. 

En 2018, elle écrit et met en scène  La liberté, rien que la liberté.

Puis elle adapte et met en scène Sachons Vaincre...ou Sachons Périr. 
 

Sa présence sur le Net

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now